Si j'ai bonne mémoire.

Publié le par Le Panier d'Orties

Si j’ai bonne mémoire (Forêt noire, désert blanc et autres lieux), André CHALMEAU.


 



Le retour de Dédé après ses « mémoires des vignes » qui nous contaient une enfance joyeuse et insouciante. Depuis, Dédé a bien grandi et nous offre, avec ce volume, la suite à ses délirantes aventures. D’autant plus délirantes qu’elles forment au final une vie. La sienne.

 

Quelques mots de l’éditeur :

 

« Et revoilà Dédé, véritable enfant de Louis Pergaud, par la plume comme dans la vie. Après ses âneries d’enfance, dégustons ses bêtises de lycéen, ses incongruités de militaire, ses frasques d’adulte. Il marche sur les mains, se suspend à un hélicoptère, se trompe de névé à 4 500 mètres sur le Mont Blanc. Seule différence avec Belmondo, il n’est pas doublé.

J’avoue avoir tellement rigolé en lisant le manuscrit entre Sens et Cravant que mes voisins de TER me regardaient de travers… A consommer avec discrétion donc. »

 

Bref, 170 pages de bonheur pur, agrémentées de quelques clichés qui, bien qu’en noir & blanc, en disent long sur un homme haut en couleurs. Á noter également la présence de quelques dessins de la main même d’André et de Corinne Chalmeau. (Editions le Panier d’Orties. 12 Euros).

Publié dans Les livres

Commenter cet article